Contact
Texte message sur site

Bien prendre les mesures

Nos conseils pour bien prendre les mesures avant de commander vos fenêtres

Pour une fenêtre bien posée, performante et résistante, il est essentiel de choisir une menuiserie aux bonnes dimensions, adaptée au tableau existant.
La prise des mesures est donc une étape indispensable, mais accessible à tous : vous aurez pour cela simplement besoin d’un mètre ruban standard… et d’une bonne dose de précision !

Bon à savoir

Consulter notre lexique des termes de la menuiserie >>

Quels éléments de la fenêtre faut-il mesurer ?

Le tableau, c’est-à-dire le « trou » du mur dans lequel sera posée la fenêtre : c’est de la taille du tableau que dépendront les dimensions de la menuiserie à acheter.
Qu’il s’agisse d’une pose en neuf ou en rénovation, il est conseillé d’effectuer des relevés sur place et de ne pas se fier uniquement aux plans.

Des mesures en 3 points

Pour des mesures exactes, il est recommandé d’effectuer des relevés en 3 endroits différents : en haut, au milieu et en bas du tableau. Si ces trois mesures diffèrent, on ne retiendra que la plus basse afin d’éviter d’acheter une fenêtre trop grande. Les éventuels espaces dus à une fenêtre légèrement trop petite pourront être comblés par des joints d’étanchéité.

Choisir une fenêtre aux bonnes dimensions

On choisira la fenêtre dont les dimensions standards sont inférieures et les plus approchantes des mesures effectuées. En cas de nécessité, on utilisera des élargisseurs pour la mettre aux dimensions du tableau et, le cas échéant, on pourra avoir recours à des tapées afin d’obtenir un cadre plus épais et correspondant à l’épaisseur du doublage intérieur.
 

A chaque pose ses mesures

Selon le type de pose, la façon de prendre les mesures pourra être légèrement différente. Il convient donc de définir, en amont de votre achat, la façon dont vos fenêtres seront installées : en feuillure, en applique, en tunnel ou en rénovation.

Prendre les mesures pour une pose en applique

Les dimensions de l’isolant devront être prises en compte. Pour ce type de pose, il sera nécessaire d’utiliser des tapées d’isolation pour s’adapter à l’épaisseur d’isolant.

A mesurer :

  • La hauteur totale du tableau intérieur.
  • La largeur du tableau intérieur, à laquelle on ajoute l’épaisseur de l’isolation.

Prendre les mesures pour une pose en tunnel

Il s’agit d’une pose en neuf ou en rénovation sans cadre, dans l’épaisseur du mur.

A mesurer :

  • La hauteur de l’intérieur du tableau.
  • La largeur de l’intérieur du tableau.

En cas de différences entre les mesures du haut et du bas, on pourra prévoir un jeu de quelques centimètres, qui faciliteront la pose de la fenêtre et du joint d’étanchéité.

Prendre les mesures pour une pose en feuillure

La feuillure existante, c’est-à-dire la rainure présente dans la maçonnerie pour accueillir l’huisserie, doit être mesurée.

A mesurer :

  • La hauteur totale de l’intérieur du tableau, à laquelle on ajoute la hauteur de fond de la feuillure.
  • La largeur totale de l’intérieur du tableau, à laquelle on ajoute la largeur de fond de la feuillure.
Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le traitement de cookies destinés à des usages statistiques, publicitaires, techniques et en lien avec les réseaux sociaux. En savoir plus